Body lift

Une silhouette aux contours bien dessinés n’est pas uniquement due à des muscles bien définis. Elle est surtout le résultat d’une peau tonique. Le vieillissement de l’épiderme et en particulier les forts changements de poids peuvent entraîner un relâchement cutané général au niveau du ventre, des cuisses et des fesses. La chirurgie esthétique apporte ici une réponse appropriée au problème en faisant intervenir la technique du bodylift. Les patients souffrant d’un excès de peau pourront, ainsi, reconstruire peu-à-peu une image d’eux-mêmes plus forte, renouer avec leur corps et se sentir plus à l’aise avec leur aspect physique.

Déroulement d’un bodylift

En premier lieu, le bodylift vise à rendre les contours de la silhouette plus nets et plus toniques. Les dépôts de graisse majeurs et l’excès cutané sont retirés, car, notamment en ce qui concerne la peau, celle-ci n’est plus capable, par manque d’élasticité, de s’adapter à la diminution du poids du patient. Le bodylift retend les parties du corps traitées et a, en plus, un agréable effet secondaire : il réduit les problèmes de cellulite et autres irrégularités cutanées.

Un bodylift peut prendre de trois à cinq heures selon l’importance des zones à traiter. L’opération est réalisée sous anesthésie générale et peut être combinée, si nécessaire, à une liposuccion. On distingue entre le bodylift inférieur du corps (ventre, fesses, hanches, cuisses extérieures) et le bodylift supérieur (ventre, dos).

L’incision est circulaire et commence habituellement au niveau du pubis, se prolonge sur les hanches et se poursuit jusqu’au pli fessier. La peau est décollée, l’excès de tissus au niveau des fesses ou du dos est retiré, souvent jusqu’aux genoux. Ensuite, la peau est retendue, raccordée et fixée. Pour finir, la peau du ventre est retendue, ce qui ressemble, en beaucoup de points, à une abdominoplastie. Les incisions sont faites de façon telle que les cicatrices résultantes puissent être cachées par un bikini classique.

Après un bodylift, les plaies sont drainées pour empêcher une accumulation de liquides corporels. Il est obligatoire de porter des vêtements de compression après l’opération. La durée du séjour en clinique dépend largement de l’étendue de l’opération, et peut varier entre deux à sept jours. Alors que la convalescence complète prend de deux à trois semaines, les premiers résultats sont, eux, visibles immédiatement. Les gonflements dus à l’opération demanderont quelques semaines avant de disparaître. Les cicatrices ne s’éclairciront qu’au terme d’environ un an.

Consultez votre médecin traitant habituel pour vous renseigner sur d’éventuelles prises en charge, et prenez contact avec votre caisse d’assurance maladie et/ou votre mutuelle.

Le bodylift pour homme

Avoir une silhouette aux contours nets n’est pas qu’un souhait féminin : les hommes aussi veulent un corps dynamique et rayonnant de jeunesse. Mais avec l’âge, ou après une perte de poids significative, l’excès de peau met un frein à ce désir. Un bodylift permet de retrouver les formes perdues et d’atteindre l’objectif personnel que l’on s’est fixé.

Type d’intervention Anesthésie générale
Durée de l’opération 3 à 5 heures
Temps de convalescence 3 à 4 semaines
Hospitalisation 2 à 7 nuits