Lifting des seins

Multiples sont les raisons qui conduisent à une déformation de la poitrine d’une femme : grossesse, allaitement au sein, âge ou du fait d’une prédisposition génétique. Le dénominateur commun : trop peu de volume, les tissus glandulaires et graisseux ne comblent pas la peau existante, les mamelons pointent vers le bas, marquant cruellement l’affaissement du sein. Un lifting des seins élimine l’excès de peau et positionne les tissus existants. La poitrine gagne en fermeté et paraît plus jeune. Contrairement à une réduction mammaire, rien du tissu glandulaire ou de la masse graisseuse n’est extrait : on retend uniquement l’excès de peau, puis on repositionne les mamelons.

Déroulement d’un lifting des seins

Lors d’un rendez-vous en tête-à-tête avec le médecin, la patiente est informée sur les différentes étapes et sur le déroulement de l’opération. Elle est invitée à exprimer ses attentes et ses souhaits, puis on procède à l’examen de la peau et de la texture de sa poitrine. La technique d’incision adaptée est décidée au cas-par-cas. Une patiente désireuse de voir sa poitrine non seulement redressée, mais en plus augmentée, pourra profiter de cette opération pour demander à ce que des implants en silicone ou de propre graisse lui soient insérés.

Tout d’abord, une incision est réalisée autour des mamelons. La peau est dissociée du tissu mammaire et l’incision prolongée jusqu’au pli inférieur du sein. La glande mammaire est remodelée en plusieurs coutures, conformément aux décisions prises lors du rendez-vous. Le mamelon reste raccordé au tissu de la glande pendant l’ensemble du processus.

Un lifting de la poitrine s’effectue sous anesthésie générale et dure de une à deux heures. La nuit qui suit, la patiente est hospitalisée. Les drainages installés sur chaque sein au cours de l’opération visent à évacuer le sang et les liquides libérés lors de l’intervention. Ces drainages sont enlevés quand la patiente quitte la clinique. Dès lors, la patiente doit porter un soutien-gorge de contention pendant au moins quatre semaines, 24 heures sur 24, se ménager et renoncer au solarium, au sauna, à la piscine et aux activités sportives.

Type d’intervention Anesthésie générale
Durée de l’opération 60 à 120 minutes
Temps de convalescence 10 à 14 jours
Hospitalisation 1 nuit